Paiement en ligne au Maroc (CMI) Comment ça fonctionne ?

CMI Maroc

Installation du module de paiement Maroc Télécommerce CMI Maroc sur Votre site E-commerce au Maroc

Vous avez construit un site catalogue (sans paiement en ligne) et aujourd’hui vous voulez attaquer le marché du e-commerce au Maroc ?

Les chiffres montrent que les Marocains achètent davantage sur Internet. Ce fait pousse les entreprises à parier sur comme canal de paiement.

Il est tout d’abord nécessaire de se constituer en personne morale et de se doter d’un compte bancaire. Il existe plusieurs formules, selon l’objet et la nature de la personne morale. “Lorsqu’il s’agit d’une entreprise, nous demandons un extrait du registre du commerce, la patente et les statuts.

 

“Pour les associations, deux catégories sont à définir. Si les fonds versés concernent une campagne de collecte des cotisations des membres ou un appel au don, on applique une grille tarifaire spécifique. En revanche, lorsqu’il s’agit d’opérations à caractère économique, tel que, par exemple, la ventes de billets d’un concert, les commissions prélevées sont les mêmes que pour une société, en prenant en compte, encore une fois, le secteur et le contexte dans lesquels intervient cette transaction.”

Globalement, lorsqu’il s’agit d’opérations commerciales réalisées par des sociétés ou par des associations dont l’activité est assimilable à celles des entreprises commerciales, les commissions prélevées par Maroc Télécommerce varient entre 0,25% et 0,5% du montant de la transaction. “Une proportion nettement inférieure à celle que prétendent payer certains abonnés au service”, nous déclare notre source.

Dans le détail, pour chaque opération, le CMI  Maroc prélève une commission de 1,5% du montant de la transaction lorsque le paiement est effectué au moyen d’une carte de crédit marocaine, et 2,75% lorsqu’il s’agit d’une carte étrangère. Cette commission prélevée est à répartir. 

Comment s’inscrire ? 

Pour ouvrir un service de paiement en ligne sur un site, il suffit de remplir le formulaire d’inscription en ligne, avec le détail des opérations et de l’activité de la personne morale. Au plus tard 24 heures après, Maroc Télécommerce procède à la validation de la demande, en envoyant le contrat par mail assorti des modalités tarifaires et d’une introduction au chantier technique pour la mise en place du service sur le site web.

Installation sur le site

Après signature du contrat, celui-ci est envoyé par voie postale aux services de Maroc Télécommerce ou remis en main propre .Le même jour, un kit d’intégration est envoyé à l’équipe technique du site client afin de développer les modules nécessaires pour la mise en marche du service. Une équipe d’assistance est prévue à cet effet pour accompagner les techniciens. S’ensuit la phase des tests, puis celle de la validation. C’est à ce moment-là qu’intervient la dernière phase de la chaine, celle du passage en production, nécessitant l’harmonisation avec le CMI Maroc.